Les conférences

Une conférence chaque mois.



Système solaire, satellites artificiels, cosmologie, astronautique,… Tous les sujets sont décortiqués par des conférenciers chevronnés, professionnels ou amateurs éclairés, dont le but est de vous emmener à la découverte de l’Univers auquel nous appartenons.



Notre conférence de novembre 2017

Ce vendredi 24 novembre à 19 h 30 nous recevrons Benjamin Palmaerts. Après un doctorat à l’institut Max Planck, il effectue actuellement un post-doctorat consacré à l’étude de la magnétosphère des planètes géantes au Laboratoire de Physique Atmosphérique et Planétaire de l’Ulg. Ce soir il va nous parler de la mission Cassini et nous présente son exposé comme suit :

« La mission Cassini-Huygens : Récit de 13 années d’observation des merveilles de Saturne »

Le 15 septembre dernier, la sonde Cassini a plongé dans l’atmosphère de Saturne, mettant un point final à la fructueuse mission spatiale Cassini-Huygens. Durant cette mission sans précédent, Cassini a passé 13 années autour de Saturne, étudiant sans relâche la planète, ses anneaux, ses lunes, notamment Titan grâce à la sonde Huygens, et son environnement spatial.Dans cette présentation, après une brève introduction sur la genèse de la mission dans les années 80 et 90, je reviendrai sur les importantes découvertes réalisées par Cassini. La présentation sera illustrée par les nombreuses images prises durant la mission, notamment les premières images de la surface de Titan, dissimulée sous une épaisse atmosphère. Une large partie de l’exposé sera consacrée à la lune Encelade qui a réservé de multiples surprises à Cassini, notamment la présence d’un océan liquide sous sa couche glacée au sein duquel de la vie pourrait s’être développée. Les grandes avancées sur la compréhension de l’évolution des anneaux seront aussi abordées, de même que la dynamique de l’atmosphère et la magnétosphère de Saturne.


Benjamin Palmaerts



Notre conférence de décembre 2017

Ce vendredi 15 décembre à 19h30,nous aurons à nouveau le plaisir de recevoir Jean-René Gabryl. Ancien étudiant de l’Ulg, promu Physicien puis Maître en Astrophysique et Géophysique, il a pu exercer ses passions premières pour le ciel au Département de Physique Solaire de l’Observatoire Royal à Uccle. Un changement de trajectoire l’amène à s’intéresser à des cieux plus proches de nos têtes en intégrant les services de météorologie de l’armée au Wing Meteo de Beauvechain.

Les conditions atmosphériques y sont scrutées et interprétées afin de fournir tout l’appui nécessaire aux différentes missions des corps d’armée. Récemment, la question d’étendre à ces services un nouveau type de service reprenant des développements récents de physique solaire et géomagnétique s’est fait jour. Connaissant tous ces aspects, il vous propose une vue d’ensemble de cette nouvelle discipline encore embryonnaire, la météorologie spatiale!

La météorologie spatiale : quel impact sur Terre ?

Le Soleil, notre étoile, nous influence beaucoup plus que l’on imagine. Dans ses manifestations les plus énergétiques, comme les éruptions solaires, le flux de particules qu’il nous projette interagit avec la magnétosphère de notre Terre. De là découle toute une série de perturbations électromagnétiques altérant le système de positionnement GPS, la distribution du courant électrique ou encore certains systèmes d’armes.

Par ces implications, l’activité solaire de haute énergie nécessite un suivi et une anticipation –- la météorologie spatiale – afin de protéger nos systèmes.

Je vous propose de découvrir les bases de cette nouvelle météorologie!


Jean-René Gabryl

Choisissez votre langue - Kies uw taal - Wahlen Sie ihre Sprache - Choose your language

Découvrez les partenaires de l’Embarcadère du Savoir

Découvrez nos publications dans la boutique en ligne de l’Embarcadère du Savoir