> T280; un nouvel instrument, une nouvelle aventure

T280 ; un nouvel instrument, une nouvelle aventure

Par M. Martens

Après une trentaine d’années de bons et loyaux services, notre télescope Newton de fabrication artisanale et son miroir de 255 mm de diamètre exigeaient des réparations et adaptations importantes.

Une étude a montré que le coût de ces travaux s’avérait très élevé pour un résultat aléatoire. La décision de le remplacer s’est donc imposée et notre choix s’est porté sur un télescope Celestron C11 de type Schmidt-Cassegrain de 280 mm de diamètre, une monture équatoriale Losmandy G-11, un système de pointage Argo Navis à encodeurs, le tout monté sur un pied-colonne réglable « fabrication maison ».

Des discussions ont étés menées afin de planifier et organiser l’ensemble des travaux de modification du bâtiment et les options possibles en fonction des éventuelles mauvaises surprises qui pouvaient être découvertes après le démontage de l’ancien instrument et sa monture.

C’est le mardi 2 juin 2009 que les choses concrètes ont commencé avec le démontage de l’illustre T255 et de son imposante monture. Le plancher a été déposé à son tour et a révélé les parties inférieures cachées jusqu’alors.

Le weekend suivant, les madriers du plancher flottant ont dû être retirés et la dalle de béton supportant l’ensemble pied-monture-instrument a été affublée de quatre pavés plans de 40 cm de côté. Huit trous y ont étés percés et des tiges filetées de 12 mm ont été scellées avec une résine à deux composants afin d’y fixer solidement le pied-colonne.

Des panneaux OSB constituent désormais un plancher parfaitement plan et garnissent les deux versants du plafond. En prévision de l’évolution du matériel informatique et des instruments, une trappe permet d’accéder aisément au sous-bassement afin d’y ajouter la future connectique ainsi qu’un éventuel câblage.

En ce qui concerne l’énergie électrique, il avait été initialement prévu de renforcer les panneaux solaires et batteries existants mais le prix élevé de ce matériel et sa faible puissance ont fait basculer notre choix sur un groupe électrogène 220 volts de 3 KVa silencieux et économique. Des prises de courant 220 volts et un éclairage efficace complètent l’installation électrique qui pourra même (luxe suprême) servir à alimenter chauffage et autres bouilloires en prévision des longues et froides nuits d’hiver. Les instruments (T400, T280 et instruments portatifs sur la grande dalle) peuvent également être utilisés sur les batteries 12 volts avec une autonomie limitée. Ces batteries sont rechargées avec le panneau solaire et/ou le groupe électrogène.

Des prises de courant en 220 et 12 volts sont disponibles dans les locaux T280 et T400 pour y connecter ordinateurs, éclairage, instruments,…

Le samedi 13 juin, le pied-colonne a reçu sa livrée blanche et son câblage 12 volts d’alimentation du T280 et accessoires.

Le lendemain, grand jour ! On place la monture sur son embase et elle est réglée horizontalement. Le C11 est sorti de sa boite et placé sur la monture. Raccordements électriques, instruments de pointage et réglage des lunettes chercheuses sur le pylône à haute tension.

Samedi 20 juin, fête du solstice avec le traditionnel et très réussi barbecue et inauguration officielle du T280. Après le barbecue, le ciel est couvert mais la curiosité et l’impatience l’emportent. Comme le ciel se dégage un peu, on arrive à faire la mise en station à l’aide du viseur polaire. La nuit pose son manteau d’ébène, le nouvel instrument reçoit sa première lumière. Collimation sur Vega puis pointage de M27, M56, M13.

Magnifique ! Tout semble en ordre et les premières images sont superbes.

Les visiteurs peuvent, d’ores et déjà, réserver leur ticket pour de belles et longues nuits d’observation.

Télécharger

Un pied-colonne original, articulé sur une boule de pétanque pour un réglage fin de l’horizontalité de la monture.

Télécharger

Derniers détails du montage de la monture. Au bas du pied-colonne, les quatre vis de pression pour le réglage de l’horizontalité.

Télécharger

La récompense: le tout monté et baptisé T280

T280; un nouvel instrument, une nouvelle aventure

Choisissez votre langue - Kies uw taal - Wahlen Sie ihre Sprache - Choose your language

Découvrez les partenaires de l’Embarcadère du Savoir

Découvrez nos publications dans la boutique en ligne de l’Embarcadère du Savoir